Les voiliers de marque Alubat

ESSAIS ALUBAT - DES EXTRAITS DE VOILE MAGAZINE

Le chantier Alubat, des bateaux aluminium pour aller plus loin, partout, ailleurs.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

 Alubat OVNI 345

ALUBAT OVNI 345

Onze mètres de coque permettent d'aller au bout du monde; la conception dériveur
intégral autorise tous les mouillages; l'aluminium est un matériau rustique: pour lui, aucune navigation n'est impossible.

 Alubat OVNI 345

 

Pour quatre équipiers, l'intérieur de l'Ovni 345 est parfait au niveau de l'espace et du confort.

Voici le genre d'unité à bord de laquelle on se verrait bien larguer les amarres pour une grande virée autour du monde !

La version que nous avons essayée donne en effet envie de vivre à bord, avec ses deux cabines et son vaste carré auxquels l'ébénisterie en orme apporte une plaisante chaleur. Étonnant Ovni !

Vu de l'extérieur, l'aluminium brut et les bouchains vifs lui donnent des airs de "4x4 des mers" ; et au pied de la descente, on se retrouve dans le plus "cosy" des yachts.

 Alubat OVNI 345

De larges passavants

Côté bâbord, voici la table à cartes (grande et dotée d'une bibliothèque), prolongée sur toute la longueur de la cabine par la cuisine. Le puits de dérive divise

l'espace en deux, et sert de support à la table du carré, qui occupe le côté tribord. Regardant vers l'arrière, on voit de part et d'autre les portes du cabinet de toilette (sur tribord) et de la cabine arrière sur bâbord).Cette dernière possède 1,85 m de hauteur sous barrot et accueille une très vaste couchette double, avec des rangements plus que généreux. La cabine avant est plus petite,mais tout à fait confortable. Le plan de pont a été conçu pour des navigations confortables : la barre à roue trône au milieu de l'immense cockpit.

Si on navigue en équipage réduit,le barreur peut s'occuper lui même du gé Alubat OVNI 345 nois pour les virements de bord, car il trouve les winches à portée de main. Les larges passavants rendent les déplacements sur l'avant simples, tandis qu'à l'arrière, une jupe facilite l'embarquement dans l'annexe. Pour évoquer ses performances,il ne fait aucun doute que par faible brise, l'Ovni 345 manque un peu de toile. Mais si on le considère avant tout comme le bateau des croisières tout-terrains, c'est le fonctionnement de la dérive et la possibilité de naviguer dans peu d'eau ainsi que le comportement à l'échouage qu'il faut regarder de près, et nous n'avons rien trouvé à redire ici.

 

Un dériveur intégral pour échouer et aller partout.

bavaria 38 cruiser

+ Les très nombreux
volumes de rangement.

+ L'arceau de cockpit

 Bavaria

- Bateau sous-toilé
dans le petit temps.

- L'absence de cloison
entre le plan de travail
de la cuisine et la table
à cartes.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 Alubat OVNI 455

 

ALUBAT OVNI 455

Ce dériveur intégral en alu de 14,50 mètres apparaît comme l'archétype du voilier de très grande croisière.
Des emménagements soignés avec trois grandes cabines en font un bateau où il fait bon vivre.

 Alubat OVNI 455

 

Ce type d'organisation, avec la banquette du carré face à la cuisine, se révèle pratique pour se déplacer à la gîte.

 

Pas de doute, le 455 montre une belle dégaine de grand voyageur. Voyez l'arceau de cockpit supportant antennes et radar, le génois et la trinquette sur enrouleurs, les bastaques, les balcons au pied de mât, la grand-voile lattée... 14,50 mètres font une belle taille pour vivre à bord, y compris pendant plusieurs mois; la formule dériveur intégral permet d'envisager les plus idylliques des mouillages, et la construction en aluminium garantit une solidité à toute épreuve.

 Alubat OVNI 455

Un certain nombre de tours dans ses 65 mètres carrés, le grand génois ne présente pas un profil aussi bon que celui de la trinquette. On roule donc le premier complètement, pour porter la petite voile, bien plus efficace. Profitons-en pour souligner la puissance de la grand-voile lattée, que son accastillage de qualité (chariots à billes articulés montés sur rail) permet de manœuvrer sans peine. En bas, les emménagements en merisier sont chaleureux, mais on peut s'interroger sur la disposition choisie. Ainsi, l'agencement en long de la cuisine face au carré décalé en U ne facilite pas vraiment la préparation et le déroulement des repas. On regrettera aussi qu'il n'ait pas été possible de concevoir une table à cartes plus grande. En revanche, la grande cabine de propriétaire (à l'avant), s'avère particulièrement agréable à vivre. Alubat OVNI 455

Un aileron pour l'hélice

Voyons les appendices: la dérive se rentre complètement, un aileron protège l'hélice et à l'échouage, empêche les deux safrans courts de toucher. La formule est dans le principe excellente, et s'avère en l'occurrence satisfaisante, puisque la barre reste douce en toutes circonstances.
Côté gréement, le fait de disposer d'un génois plus une trinquette sur enrouleurs montre tout son intérêt lorsque le vent forcit. Entre 20 et 25 nœuds, une fois pris ....

 

Le vrai bateau du grand voyage à faible tirant d'eau.

bavaria 38 cruiser

+ L'efficacité du génois.

+ Le banc de barre et
l'accès à la jupe arrière.

 Bavaria

- Le rangement du radeau
de survie.

- La situation de la cuisine
par rapport au carré.