Les voiliers de marque Jeanneau

ESSAIS JEANNEAU - DES EXTRAITS DE VOILE MAGAZINE

Chantier Jeanneau, la tradition du bateau Français. Ils construisent leurs premiers voiliers en 1964.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 sun odyssey 37

JEANNEAU SUN ODYSSEY 37

Avec son look de dévoreur de milles et ses emménagements aussi intelligents que bien finis, ce 11 mètres lancé en 1999 apparaît d'ores et déjà comme une valeur sûre.

 sun odyssey 37

 

Voici donc une unité où il fait bon vivre dehors ; ce qui n'empêche pas que son intérieur puisse être qualifié de douillet, avec ses belles boiseries, ses rangements nombreux et sa disposition fonctionnelle. Au pied de la descente (bien conçue), on trouve à tribord une grande cuisine en L, et en face le cabinet de toilette.

Facile à manœuvrer

 sun odyssey 37

Devant, le vaste carré s'organise autour de la table des repas (pas très grande), et de la table à cartes à laquelle on peut travailler debout, ou assis sur le siège du navigateur, ou encore sur une banquette du carré. Notons que cette banquette se prolonge sous la table à cartes pour offrir une couchette de mer au navigateur.Quant aux cabines : les deux doubles à l'arrière sont lumineuses, spacieuses et dotées de bons volumes de rangements. Celle de l'avant apparaît comme un modèle du genre, avec son véritable lit. A la manœuvre, le Sun Odyssey 37 est un bateau facile : passavants larges et bonnes mains courantes ; plage avant rassurante, avec une baille à mouillage profonde et une ferrure d'étrave possédant deux daviers, beaux chaumards et deux pontets (pour un faux étai et un tourmentin). Quant aux performances, on peut résumer en disant que lors d'essais effectués par vents de 20 à 35 nœuds, 80 milles furent couverts à la vitesse moyenne de 7 nœuds.

 sun odyssey 37

 

Sur ce 37 pieds, la table à cartes n'est pas au pied de la descente, mais face à la table du carre. Elle s'utilise avec un siège ou debout lorsque le bateau gîte.

Ce grand séducteur sorti en 1999 est déjà une référence.

bavaria 38 cruiser

+ La ferrure d'étrave très complète.

+ Les marches de descente antidérapantes.

 Bavaria

- L'exigüité du placard à cirés.

- L'emplacement du tableau électrique.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 sun odyssey 40 ds

JEANNEAU SUN ODYSSEY 40 DS

Qu'on ne s'y trompe pas : malgré sa silhouette rondouillarde et le volume de son salon de pont (Desk Saloon), le 40 DS doit être considéré comme un croiseur très rapide ! Ses plans ne portent-ils pas la griffe de Daniel Andrieu ?

 sun odyssey 40 ds

 

D'ailleurs, la carène du 40 DS se retrouve chez le Sun Odyssey 40 (extrapolation « classique » du DS), ainsi que chez le Sun Fast 40. Elle se caractérise par sa longueur de flottaison importante, et sa grande douceur par mer agitée. Elle se montre aussi très vivante à la barre, ce que la silhouette du 40 S ne laisse pas vraiment soupçonner. Car effectivement, on peut ne pas aimer du tout ce roof dont les baies évoquent la timonerie des trawlers. Mais le confort de vie à bord qu'on découvre à l'usage interdit tout rejet catégorique de la formule salon de pont.

Mais dans les deux cas, le salon de pont montre le même charme : celui de la vue panoramique sur la mer. En avant de la cuisine (sur tribord) et du cabinet de toilette arrière (sur bâbord). Une banquette en U encadre la table des repas, face à une table à cartes qui, avec ses deux fauteuils en coin, fait « petit salon ». Quant à la cabine avant, dotée de son propre cabinet de toilette, c'est une vraie cabine de propriétaire avec son petit bureau et sa grande penderie bien agencés. Sous voiles, les manœuvres de grand-voile et de foc s'effectuent depuis le cockpit, et les déplacements vers la grande plage avant bien dégagée sont facilités par les passavants très larges et les hautes mains courantes.

Deux cabines sinon rien !

Cette unité existe en deux versions : deux ou trois cabines ; la première étant la plus originale et de loin la plus confortable. De fait, l'ajout d'une cabine supplémentaire peu confortable enlève au 40 DS quelques originalités pourtant géniales. Ainsi le poste de barre à l'avant tribord du cockpit, laissant tout l'arrière libre pour les bains de soleil... Avec deux cabines, la cuisine est immense ; dans l'autre formule, elle devient quelconque.

 sun odyssey 40 ds

 

Le 40 DS est proposé en deux versions: deux ou trois cabines. Dans cette dernière on perd tout l'intérêt du poste de barre avancé, façon fifty.

 sun odyssey 40 ds

Confort et vue sur mer à tous les étages.

 

bavaria 38 cruiser

+ Le grand casier à bouteilles sous le siège de la table.

+ Les hublots avant du roof permettent de surveiller le mât.

 Bavaria

- La position trop haute des winches situés sur le roof.

- Les largues trop basses de la table du carré.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 sun fast40

JEANNEAU SUN FAST 40

La victoire obtenue dans sa classe lors de l'édition 1999 du Spi Ouest France dit l'excellence de sa carène, et quelques jours à bord persuadent du confort de ses emménagements : le vrai bateau de course-croisière existe, nous l'avons essayé !

 sun fast40

 

Rien de conventionnel à bord : la cuisine est à tribord et le carré, décentré sur tribord également, laisse un large passage pour faciliter la circulation.

 

On connaît de nombreux voiliers de croisière extrapolés d'engins de course. Avec le Sun Fast 40, c'est tout l'inverse, puisqu'il se trouve issu du Sun Odyssey 40 qui apparaît aujourd'hui comme sa version « croisière ». Au premier coup d'œil, les deux unités présentent le même look : plan de pont et emménagements sont en effet identiques. En revanche, les appendices montrent une sacrée différence : si le Sun Odyssey cale 1,75 m, le Sun Fast descend jusqu'à 2,40 m, tandis que sa surface de voile est sensiblement augmentée : le mât mesure 1,75 m de plus !

Rappelons le plan d'emménagements de ces deux unités : au pied de la descente, cuisine en L à tribord et cabinet de toilette à bâbord, avec accès aux deux cabines arrière doubles ; très grande cabine avant ; carré décalé sur tribord, faisant face à la table à cartes.

 sun fast40

Un cockpit très large

Pas très pratique, ce poste névralgique si éloigné du cockpit ! Mais l'intérieur du Sun fast 40 présente un gros avantage : le carré décalé ménage un couloir central bien dégagé ; d'ailleurs, dans le cockpit, on passe encore entre les deux roues de barre pour atteindre la jupe. À six en croisière, on se sent donc très à l'aise. En régate, nous avons mené le Sun Fast 40 avec 11 équipiers sur le pont. On ne se bousculait pas tant le cockpit est large et les deux barres à roue reculées. Ses résultats en course dispensent de longs commentaires sur les performances de cette unité. Toutefois, on notera qu'elle a besoin de quinze nœuds de vent réel pour se montrer véritablement à son avantage et donner sa pleine mesure.

 sun fast40

Le confort dans une carène taillée pour les performances.

 sun fast 40  sun fast 40  

 

bavaria 38 cruiser

+ Le banc amovible qui donne accès à la jupe.

+ Les deux barres à roue qui facilitent les déplacements dans le cockpit.

 Bavaria

- La difficulté d'accès au contact du moteur.

- L'emplacement de la table à cartes.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 sun fast 42 2

JEANNEAU SUN FAST 42.2

Dans le look « sportif » de ce 12,50 mètres, on reconnaît bien le coup de crayon de Philippe Briand. Ses emménagements effectivement conçus pour la vie en mer en font aussi un bon bateau de croisière, pour équipages costauds uniquement.

 sun fast 42 2

 

Le cockpit du Sun Fast 42 est coupé en deux par la barre d'écoute. Notez le bridge deck à l'entrée de la descente qui permet à un équipier de manœuvrer bien calé.

 

Avec son étrave à brion arrondi, la coulée très douce de ses lignes arrière, la ligne sans rupture de son plan de pont, le Sun Fast 42 ne dissimule pas son jeu. Cette unité est conçue pour en découdre, et à l'essai, on peut dire qu'il joue à armes égales avec les deux valeurs sûres de sa catégorie et de sa génération : le Gib'Sea414 et le X 412. On notera cependant que ses emménagements en font aussi un croiseur agréable bien conçu pour la vie en mer : tels les dossiers des banquettes relevables à l'horizontale pour servir de couchettes de mer. Et aussi le grand placard à cirés qui se prolonge par une cuisine en U où il reste commode d'officier à la gîte. Et la table à cartes, sur bâbord, est digne du reste. En revanche, la cabine avant n'est pas bien grande, et les salles d'eau plutôt exiguës.

 sun fast 42 2

Confort de barre à la gîte

En conclusion, disons que le Sun Fast 42 préfère les performances aux raffinements de la croisière : de toutes les façons, ce n'est pas en famille qu'on manipule un génois de 60 mètres carrés ! Et un tirant d'eau de 1,85 m ne permet pas de fréquenter tous les mouillages (et que dire de la version calant 2,30 m !). Sur le pont, tout est bien pensé pour faciliter la manœuvre : le plat ménagé sur l'hiloire de cockpit permet de barrer confortablement à la gîte ; grâce au bridge deck, on peut se caler dans la descente ; les passavants larges autorisent des déplacements faciles, et le grand cockpit permet à quatre équipiers d'évoluer sans se gêner lors des manœuvres.

 

 

 sun fast 42 2

L'élégance et les performances d'un vrai coursier.

 Sun Fast 42.2  Sun Fast 42.2  

 

bavaria 38 cruiser

+ le carré lumineux.

+ Les astuces gain de place pour le couchage.

 Bavaria

- Le confort tout relatif pour un voilier de cette catégorie.

- La petite cabine avant.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 sun odyssey 24 4

JEANNEAU SUN ODYSSEY 24.2

Cette unité offre un confort exceptionnel pour une coque de 7,20 m, dont la version dériveur lesté permet des échouages sans problème et un transport facile. Dommage que le Sun Odyssey 24.2 ne soit pas un peu plus raide à la toile !

 sun odyssey 24 4

 

Avec sa cabine double sous le cockpit, sa cuisine et son coin navigation, le 24.2 est déjà un vrai petit croiseur.

 

En découvrant son intérieur, on commence par apprécier la hauteur sous barrot généreuse (1,72 m au pied de la descente), et on se trouve agréablement surpris de trouver un véritable coin toilette fermé, avec hublot ouvrant. Puis on note que la cuisine est tout à fait suffisante, et la table à cartes acceptable (0,50 m sur 0,45 m). La cabine arrière arrive à offrir une couchette de 1,96 m par 1 m (malgré un accès un peu étroit), tandis que l'avant est entièrement occupé par deux banquettes se prolongeant sans séparation par une couchette triangulaire. Ceci donne une agréable impression d'espace, encore accentuée par la couleur claire des revêtements.

 sun odyssey 24 4

Échouage sans problème

Conclusion : la vie à bord s'avère agréable pour quatre personnes, mais surtout pas plus. Le cockpit aussi s'avère très spacieux ; d'autant plus que le palan d'écoute de grand-voile n'est pas monté sur un rail et que les winches d'écoute de foc sont placés sur le roof, de part et d'autre de la descente. Ajoutons à cela l'arrondi et la hauteur des hiloires, à la fois confortables et sécurisantes. Et nous en concluerons que voici un très agréable bateau pour la croisière côtière en famille.

Surtout dans sa version dériveur lesté, qui permet de se « beacher » ou de venir à l'échouage sans problème : pas de béquilles, il tient tout seul sur son lest ! Sous voiles, on apprend tout de suite qu'une bonne répartition des poids est indispensable pour que le bateau marche. Gare à l'assiette ! Et si la brise se lève, attention de réduire tout de suite la grand-voile : non seulement le bateau se montre ardent, mais son gouvernail n'est pas suffisamment compensé pour contrer à coup sûr une auloffée involontaire.

 sun odyssey 24 4

Un petit croiseur transportable... et très logeable.

 sun odyssey 24 4  sun odyssey 24 4    sun odyssey 24 4    

 

bavaria 38 cruiser

+ Le système de relevage du safran.

+ Le montage des cadènes sur la coque.

 Bavaria

- L'inconfort de la position au rappel.

- Le coupe-circuit du moteur situé dans le coffre de cockpit.

 

 

 

Plus d'articles...