Les voiliers de marque Dufour

ESSAIS DUFOUR - DES EXTRAITS DE VOILE MAGAZINE

Le chantier Dufour, la passion des bateaux bien construits.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 dufour 36 classic

DUFOUR 36 CLASSIC

Un bateau qui marche bien, aux emménagements intelligents et fignolés... C'est la traditionnelle « patte » de Dufour Yachts pour un voilier de toute évidence conçu pour la grande croisière.

 dufour 36 classic

 

Dans le carré, la banquette tribord fait office de coffre de rangements. À la gîte, son dossier fait office de main courante pour se déplacer facilement.

 

Avec ses trois cabines, ce presque 11 mètres est parfait pour la grande croisière à six personnes. Et avec tout le confort, même si sa silhouette d'un classicisme très élégant ne laisse pas soupçonner l'importance du volume intérieur. Le carré, déporté sur bâbord avec une banquette centrale dotée d'un dossier, ménage à tribord une coursive occupée par une cuisine en long. Au pied de la descente, on trouve les entrées des deux cabines arrière jumelles, dont on peut regretter que les volumes de rangement soient insuffisants, et qu'elles manquent de lumière.

 dufour 36 classic

 dufour 36 classic

Le plan de pont répond aux mêmes critères de simplicité et d'efficacité. Sans doute peut-on regretter que le diamètre de la roue de barre soit un peu faible si on aime barrer assis sur le dos de l'hiloire ? Mais on appréciera que le rail d'écoute de la grand-voile soit monté sur le rouf, devant la descente : on y gagne une liberté de mouvement considérable. Sur le pont, malgré les cadènes situées exactement au milieu des passavants, on circule facilement.Sous voiles, le Dufour 36 est équilibré à la barre et marche bon train sans difficulté. Pour en donner une idée : par 35 nœuds de vent, au portant avec deux ris dans la grand-voile et génois déroulé, il a offert à ses essayeurs des pointes à 10 nœuds.

En toute tranquillité...

Une carène bien affutée

À bâbord, une table à cartes de dimensions correctes, et à tribord un cabinet de toilette. À l'avant, on a le choix entre deux options : une couchette triangulaire et une seconde salle d'eau ; ou bien on remplace cette dernière par des rangements immenses.

L'un des meilleurs crus de la gamme classic Dufour.

bavaria 38 cruiser

+ Les six taquets d'amarrage.

+ Le grand espace dans la cabine avant

 Bavaria

- Les planchers vissés.

- Le peu de rangements pour la table à cartes

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 dufour 39 cc

DUFOUR 39 COCKPIT CENTRAL

Au programme de ce beau 12 mètres très bien fini : des croisières hyper-confortables en tenant des moyennes sous voiles honorables. Avec en plus, l'agrément extraordinaire apporté par le cockpit central.

 dufour 39 cc

 

La table du carré possède un rabat afin de laisser libre l'accès à la cabine avant.

Un bateau facile à manœuvrer

Le cockpit central, formule d'aménagement très en vogue chez les Anglo-saxons, ne connaît pas en France le succès qu'elle mérite pourtant, ainsi que le démontre le 39 Cc. Côté pont, c'est une formule très sécurisante car on se sent très « protégé » de la mer. Côté intérieur, elle autorise une répartition des emménagements très intelligente, surtout pour un bateau de propriétaire. La descente donne directement sur le cœur du carré, dont les banquettes encadrent une table hexagonale. Sur tribord, on trouve une belle table à cartes dotée de bons rangements et d'une petite bibliothèque. Sur bâbord se trouve l'entrée de la coursive entièrement occupée par une superbe cuisine en long. Cette coursive donne aussi accès à la cabine arrière qu'on pourrait qualifier de suite. Sur notre plan, elle présente un lit double sur le côté, avec une banquette. Mais une autre version propose un lit central avec de chaque côté un fauteuil.

Les charmes et le confort du cockpit central.

 dufour 39 cc

Dans les deux cas, la cabine arrière communique avec salle d'eau et Wc. On peut aussi accéder à ceux-ci depuis le carré (au niveau de la table à cartes). La cabine avant aussi est très volumineuse, avec des rangements généreux dont un petit bureau.

 dufour 39 cc

Voici donc un bateau idéal pour un couple de propriétaires naviguant avec ses enfants ou un autre couple d'amis. D'autant plus que la manœuvre du Dufour 39 CC ne pose aucun problème à un équipage réduit. Depuis sa roue, le barreur a pour ainsi dire accès à toutes les manœuvres : l'écoute de grand-voile sur son rail derrière lui ; les écoutes du génois presque à la hauteur de la barre sur l'avant du cockpit, c'est-à-dire à portée immédiate et sous le pare-brise rigide, la commande de l'enrouleur et les drisses. Le haut franc-bord de cette unité pouvait laisser craindre de médiocres qualités sous voiles pour cause de fardage trop important. Il n'en n'est rien; le Dufour 39 montre même un potentiel de vitesse intéressant. On notera tout de même une tendance à partir au lof si on est sur-toilé : il suffit alors de rouler un peu le génois, et tout rentre dans l'ordre.

bavaria 38 cruiser

+ Les nombreux rangements de la cuisine.

+ Le tableau électrique facile à vérifier.

 Bavaria

- Les coffres arrière, difficiles à ouvrir.

- La manivelle du guindeau frotte
contre le panneau de la baille à mouillage.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 dufour 3800

DUFOUR 3800

Son roof carré sur une silhouette plutôt rondouillarde ne laisse pas soupçonner que le Dufour 3800 est une redoutable machine à avaler les milles, dessinée par le célèbre architecte argentin German Frers.

 dufour 3800

 

Ils sont très « cosy » les emménagements du Dufour 3800, avec son carré en U dont la table s'abaisse pour se transformer en couchette double.

 

Et pourquoi « 3800 » ? Parce que dès 1981, Dufour commença à désigner ses bateaux, non par leur longueur en pieds, mais leur déplacement. Revenons aux fausses apparences de cette carène : elle est bien banale, la silhouette du 3800. Mais le bateau mis au sec révèle des œuvres-vives bien plus intéressantes, avec des lignes tendues, des bouchains bien marqués, un safran situé très à l'arrière et un aileron de lest effilé. C'est ce qui explique que dès sa sortie, il connut de nombreux succès en régate. Dès qu'on ouvre le capot de descente, on comprend tout de suite que cette unité est conçue pour la vie en mer.

Au pied de la descente (raide), on trouve sur bâbord une cuisine en L dotée de bons rangements, face à une très belle table à cartes complétée par des rayonnages généreux, et dont le siège est l'extrémité de la couchette cercueil traditionnellement dite « du navigateur. »

Un carré pour quatre

Le carré est encore plus caractéristique du vrai bateau de mer : il offre quatre couchettes dont deux étroites et hautes, et deux basses servant de banquettes; l'une se transforme en couchette double en abaissant la table du carré. À l'avant on trouve le cabinet de toilette et une penderie, séparant le carré de la cabine avant en triangle. Pour une croisière à deux couples passant du temps au mouillage, l'absence de cabines séparées - comme on le fait aujourd'hui se fait cruellement ressentir. En revanche, si on part pour des traversées plus longues et des navigations musclées qui mettent entre parenthèses le repos du guerrier, le Dufour 3800 peut être considéré comme le bateau de croisière idéal.

 dufour 3800

Ce croiseur cache bien son jeu malgré sa silhouette.

 Dufour 3800    Dufour 3800    

 

bavaria 38 cruiser

+ Le confort à la mer.

+ Les bonnes performances à toutes les allures.

 Bavaria

- La silhouette un peu trop banale.

- Le cabinet de toilette exigu.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 dufour 30 i

DUFOUR 30 INTÉGRAL

Grâce à sa courte quille à ailettes et à sa profonde dérive, ce 9 mètres peut se glisser partout, échouer sans difficulté, et il affiche, en prime, des performances honorables.

 dufour 30 i

 

La table centrale du carré du Dufour 30 fait office de puits pour la dérive et comporte deux rabats. Au sec, le bateau se pose sur sa quille, sans béquilles.

 

Il suffisait d'y penser : les ailettes de la quille font comme un socle au bateau, qui n'a donc pas besoin de béquilles pour tenir debout ; tandis qu'au lieu d'un safran relevable et donc vulnérable, l'architecte a choisi le principe de la paire de safrans peu profonds. À l'échouage, l'ensemble du concept s'avère parfaitement efficace : une fois le Dufour 30 Intégral posé, on peut se déplacer à bord sans crainte, et la jupe arrière dotée d'une échelle offre un accès facile à bord. On appréciera au passage la douche de bain qui permet de se rincer les pieds avant de pénétrer dans le cockpit. Soixante centimètres de tirant d'eau dérive levée, voilà qui permet de passer partout.

 dufour 30 i

Un lit breton sur l'avant

Et avec une dérive qui descend jusqu'à 1,80 m, on peut espérer faire du cap. Mais avec quelle raideur à la toile ? Au près, par 12 nœuds de vent, pas de gîte excessive, et 6 nœuds au speedo. Le safran sous le vent, qui, du fait de la gîte, se trouve à la verticale dans l'eau travaille bien : la barre reste douce, ce qui n'est pas toujours le cas avec ce type de gouvernail. Et au portant, dérive relevée, l'équilibre de route s'avère excellent. Car 9 mètres de coque, c'est déjà une longueur qui permet d'envisager de belles étapes en famille. Le bateau répond bien à son programme. Le grand cockpit se montre d'autant plus accueillant qu'il n'est pas encombré par un rail d'écoute de grand-voile. Le foc à faible recouvrement, monté sur enrouleur, est bordé à l'aide de winches self-tailing montés de chaque côté de la descente où reviennent toutes les manœuvres. Ajoutons que la grand-voile est équipée de lazy-jack.

Quant aux emménagements, rien que de très classique ; l'idéal pour un couple et deux enfants. Les parents occupent la cabine arrière et les enfants le lit breton de l'avant. Cette formule offre une belle impression de volume et de la place autour de la table du carré. Tandis que la cuisine en L, la table à cartes et le cabinet de toilette présentent des dimensions tout à fait suffisantes, et rationnelles.

 dufour 30 i

L'un des rares neuf mètres proposé en dériveur intégral..

  Dufour 30 I  Dufour 30 I     Dufour 30 I

 

bavaria 38 cruiser

+ La baille à mouillage bien dimensionnée et le bon davier d'étrave.

+ Le très grand coffre de cockpit.

 Bavaria

- Le puits de dérive sans anridérapant, au pied de la descente.

- Les équipets de la cuisine, pas assez profonds et dépourvus de targues.