Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
(0 / 0 votes)

 gib sea 106

GIBERT MARINE GIB'SEA 106 S

Solidement construit, disposant d'emménagements vraiment destinés à vivre au large, le Gib'Sea 106 a tout pour séduire ceux qui conçoivent la croisière sous forme de grandes traversées, plus qu'en sauts de puce de mouillage en marina.

 gib sea 106

Le Gib'Sea 106 est proposé en trois versions: le Master qui est le modèle standard, le "S" qui se distingue des deux autres par sa cuisine plus importante , et le "Plus" qui est gréé d'un mât plus haut, doté de deux étages de barres de flèche. Tous trois ressemblent de plus au Gib'Sea 105, lancé en 1980 et qui se distingue par son tableau arrière moins incliné. Mais, dans tous les cas, il s'agit de dériveurs lestés, correspondant au cahier des charges suivant : dans un voilier de 10 mètres, proposer deux vraies cabines pour des croisières ambitieuses. Le but est atteint, et le concept répond encore à la demande de certains plaisanciers de l'an 2000.

Le chantier Gibert en collaboration avec les architectes Joubert/Nivelt avait su créer dans le Gib'Sea 106 un intérieur vraiment marin. Les équipets sont légions, la cuisine en U utilisable en toutes circonstances, tout comme la table à cartes.

 gib sea 106

Une seule cabine arrière double

 gib sea 106

Une cuisine en U immense, dotée d'un grand plan de travail et d'un véritable garde manger, une table à cartes équipée pour une navigation subtile (même si le GPS permet d'y consacrer moins de temps), une couchette de mer supérieure dans le carré. En quelques mots, ceux qui apprécient le rythme des quarts typique des traversées hauturières ont compris l'esprit de ce bateau. Pour le reste, il ne présente aucune originalité, avec sa cabine avant séparée du carré par un cabinet de toilette (avec douche). Et la cabine arrière double, installée sur bâbord derrière la table à cartes, laisse le côté tribord disponible pour un immense coffre à voiles. Il y en a deux autres, qui permettent donc d'embarquer sans hésiter tout le matériel dont on aime disposer pendant une longue croisière.Et comment marche-t-il ? Les versions « s » et "master" peuvent sembler un peu sous-toilées, mais le 106 donne toujours une impression de puissance et de sécurité. Un vrai bateau pour aller partout par tous les temps.

 

Le dériveur lesté pour aller loin, très recherché en occasion.

bavaria 38 cruiser

+ La solidité de la construction.

+ La capote qui protège le cockpit des embruns.

 Bavaria

- L'usure de l'axe de la dérive.

- Le passage sur les passavants encombrés par les cadènes

 

 

Commentaires  

#2 Guest 08-09-2010 09:45
Bonjour Hubert,
Citation en provenance du commentaire précédent de Hubert :
BONJOUR
vous donnez le 105 et le 106 comme uniquement dériveurs lestés : c'est faux, ils existent en quillard (j'ai eu les deux)La version plus(mât plus grand) n'existe à ma connaissance qu'en quillard.
cordialement
Hubert, de Cherbourg

Il est vrai que Voile Mag indique "Mais, dans tous les cas, il s'agit de dériveurs lestés" ! Je ne sais ce que le journaliste voulait dire, mais je suis d'accord avec vous, ils existent en quillard. :-)
+1 #1 Guest 07-09-2010 15:06
BONJOUR
vous donnez le 105 et le 106 comme uniquement dériveurs lestés : c'est faux, ils existent en quillard (j'ai eu les deux)La version plus(mât plus grand) n'existe à ma connaissance qu'en quillard.
cordialement
Hubert, de Cherbourg

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir