Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
(0 / 0 votes)

 feeling 356 di

KIRIE FEELING 356 DI

Dans sa version trois cabines, ce 10,50 m permet à trois couples de naviguer ensemble en gardant leur intimité. Tandis que la version propriétaire offre une seule grande cabine arrière avec belle salle d'eau.

 feeling 356 di

 

Cette carène signée Gilles Vaton offre un bon volume que le chantier Kirié a su utiliser en l'habillant de bois clairs, comme l'orme. Un plus pour la vie au port.

 

Selon son architecte, le Feeling 356 DI est conçu dès l'origine comme un dériveur capable de rivaliser avec un quillard, même et surtout aux allures de près. Pari gagné ! D'autant plus qu'au portant, dérive relevée, cette unité montre un sacré caractère : par 30 nœuds de vent sous grand-voile à deux ris et génois bien roulé, le speedo n'a pas fait grande difficulté à pointer sur 10 nœuds. Au près, bon constat aussi si on n'hésite pas à ariser la grand-voile dès que la barre se fait dure. Et puisque nous parlons manœuvre, notons que le cockpit permet à cinq équipiers d'évoluer sans gêne, que les passavants larges et la main courante sur le roof plutôt élevé permettent des déplacements aisés en toute sécurité, et qu'au moment de mouiller l'ancre, on apprécie la plage avant large, la baille à mouillage bien dimensionnée et chose décidément rare, un double davier !

 feeling 356 di

 

Fond de coque renforcé

 

 feeling 356 di

Il est vrai qu'un dériveur intégral est fait pour fréquenter des mouillages où deux, voire trois ancres sont nécessaires. Et comment se pose-t-il ? Les deux ailettes de son plan anti-dérive lui donnent une bonne stabilité, avant qu'il ne repose sur le fond de la coque renforcé par une semelle de fonte et son safran suspendu. Cela fonctionne bien. Finissons par les emménagements. L'impression de volume est saisissante : cela tient à la bonne largeur du bateau, combinée à la disposition en long de la cuisine et au carré déporté sur tribord. En fait, ce carré peut se transformer en couchette double, ce qui permet d'accueillir huit personnes pour la nuit, le nombre idéal à bord étant six. Signalons enfin la table à cartes : grande, dotée de rangements, de fargues, et d'un siège confortable.

Un dériveur intégral aux emménagements originaux.

bavaria 38 cruiser

+ Les étagères, aménagées dans la glacière.

+ Le rangement pour la bouteille de gaz dans le coffre bâbord du cockpit.

 Bavaria

- Le manque de hauteur sous barrots dans les toilettes.

- Le puits de dérive qui encombre le passage en pied de descente

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir